le_comptoir_de_la_gastronomie | Historique
21650
page-template-default,page,page-id-21650,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.7,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Historique

Situé dans le 1er Arrdt. de Paris, proche de Saint-Eustache, la magnifique façade du Comptoir de la Gastronomie signale ce lieu unique dédié à la gourmandise.
Autrefois le coeur des Halles battait rue Montmartre et aux alentours, les étals, le bal des carioles et des maraîchers.
Émile Zola écrivit dans Le Ventre de Paris cette description naturaliste du quartier désormais oublié.
« Le cadran lumineux de Saint-Eustache pâlissait, agonisait, pareil à une veilleuse surprise par le matin. Chez les marchands de vin, au fond des rues voisines, les becs de gaz s’éteignaient un à un, comme des étoiles tombant dans de la lumière. Et Florent regardait les grandes Halles sortir de l’ombre, sortir du rêve, où il les avait vues, allongeant à l’infini leurs palais à jour. Elles se solidifiaient, d’un gris verdâtre, plus géantes encore, avec leur mâture prodigieuse, supportant les nappes sans fin de leurs toits.
Elles entassaient leurs masses géométriques ; et, quand toutes les clartés intérieures furent éteintes, qu’elles baignèrent dans le jour levant, carrées, uniformes, elles apparurent comme une machine moderne, hors de toute mesure, quelque machine à vapeur,quelque chaudière destinée à la digestion d’un peuple, gigantesque ventre de métal, boutonné, rivé, fait de bois, de verre et de fonte, d’une élégance et d’une puissance de moteur mécanique, fonctionnant là, avec la chaleur du chauffage, l’étourdissement, le branle furieux des roues. » Au commencement de cette maison magnifique, l’on trouve un certain « Club des Gastronomes », qui se réunissait pour honorer les meilleurs recettes de la gastronomie française.

De ces réunions, il ne reste aucune trace, mais le Comptoir de la Gastronomie honore chaque jour cette lointaine origine en proposant aux gourmets, curieux et habitués, des produits sélectionnés avec soin et une table accueillante de recettes traditionnelles. Le lieu plus que centenaire fait, dès 1894, la joie des gourmands du « ventre de Paris ». Un temps dédiée aux professionnels et à la vente en gros, la boutique, sous l’impulsion de Dominique Loï, s’ouvre aux particuliers et à la vente au détail.
Aujourd’hui, dans un cadre qui a su conserver le charme de l’époque, vous y trouverez une large sélection du meilleur de la gastronomie, l’authenticité des bonnes choses du terroir. Tous ce qu’il faut pour rendre vos repas de fête inoubliables. Sans oublier les vins, spiritueux et champagnes triés sur le volet qui raviront les palais les plus fins.

Le « savoir faire » du Comptoir…